Archives Mensuelles: mars 2015

Côte d’Ivoire/8 mars : l’émergence avec les femmes

Doumbia Fanta présidente exécutive de l’OFACI

Doumbia Fanta présidente exécutive de l’OFACI

La Côte-d’Ivoire, en symbiose avec de nombreux autres pays du Monde entier a célébré ce 08 mars la Journée Internationale de la Femme autour du thème International : « Autonomisation des femmes – Autonomisation de l’humanité : Imaginez ! ».

La Côte d’Ivoire a accentué cette célébration sous le signe de la capitalisation des acquis du genre. Le pays s’est inspiré du thème retenu sur le plan international pour définir son thème national. « Beijing+ 20 : bilan, défis et perspectives pour une Côte d’Ivoire émergente », en référence au thème de la 59ème session de la Commission de la condition de la femme à l’ONU  «  Evaluation de la réalisation de la plateforme d’action de Pékin, 20 ans après ». Les femmes ivoiriennes ont bénéficié d’un engagement personnel du président ivoirien dans la promotion d’initiatives pour leur autonomisation. Au-delà des programmes de financement des activités génératrices de revenus et de don aux femmes les plus démunies dont les veuves, plusieurs autres actions en été posées. Doumbia Fanta présidente exécutive de l’OFACI, l’organisation des femmes actives de Côte d’Ivoire relève entre autre la mise en place du Compendium des compétences féminines et le CNF, le Conseil National de la Femme. Lire la suite

Publicités

Le Conseil National de la Femme (CNF) officiellement installé

Le président ivoirien présentant le Tome 1 du compendium des compétences féminines

Le président ivoirien présentant le Tome 1 du compendium des compétences féminines

Faire des femmes des pions essentiels du développement en Côte d’Ivoire à travers leur autonomisation, voici l’un des pans importants du programme de Gouvernement « Vivre Ensemble » président ivoirien Alassane Ouattara. Pour donner un sens à cette ambition, le président ivoirien a décidé de mettre sur pied le Conseil National de la Femme (CNF) ce 02 mars 2015. Le CNF permettra d’assurer une veille stratégique pour toutes les questions concernant la protection, la promotion et l’autonomisation des femmes. Le conseil aura également un rôle à jouer dans la promotion de la paix et de la réconciliation nationale. Alassane Ouattara a estimé que « d’importantes avancées ont été réalisées » pour la promotion de la femme en Côte d’Ivoire mais de « nombreux défis » restent à relever, notamment en ce qui concerne « le faible taux de représentation des femmes aux postes de décision ». Lire la suite