Le CNSPA, gardien de la promotion de la parité

Les femmes se mobilisent pour le combat de la parité

Avec 25 femmes sur 225 députés à l’Assemblée Nationale, 11 sur 180 maires, une seule femme sur les 30 conseillers régionaux, il est clair que la Côte d’Ivoire est un pays où la notion de parité est bien loin d’être une réalité. Ces chiffres énumérés plus haut sont bien loin du quota des 30% requis par les protocoles internationaux sur le genre. Le tableau de la promotion de la femme ivoirienne est encore sombre et il faut agir pour faire bouger les lignes. Et dans ce combat pour la parité homme-femme en Côte d’Ivoire, il faut désormais compter sur l’ONG CNSPA, le Conseil national du suivi de la parité. Cette ONG qui vient de voir le jour sur les bords de la lagune Ebrié veut promouvoir la parité à tous les niveaux.

Le CNSPA est dirigé par une pionnière et femme de mérite. Il s’agit de Sita Coulibaly, la première femme ingénieur des Travaux Publics en Côte d’Ivoire. L’ONG CNSPA veut dans un premier temps faire prendre conscience aux femmes de leur valeur et de leur potentiel afin de de leur donner plus d’assurance. Une femme confiante et sûre d’elle-même est résolument engager à surmonter les obstacles. Des femmes fortes pour progresser dans le combat de la parité homme-femme grâce aussi et surtout à une synergie d’action.

« Sans la femme qui représente 54% de la population il ne sera pas possible pour la Côte d’Ivoire d’émerger. Il appartient donc à tous ceux qui veulent aller dans le sens du développement de la Côte d’Ivoire de faire en sorte que la parité homme femme soit une réalité » Bitty Kouyaté président d’honneur de l’ONG CNSPA.

Dans cette même logique le ministère de la solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant élabore un projet de loi sur la parité homme-femme. Selon Kaba Yaya Fofana, directrice de l’égalité et de la promotion du genre, la société civile qui adhère à cette démarche se mobilise autour de cet important projet de loi qui bientôt sera porté à l’Assemblée National.

Pour faire passer le message de la parité, le Conseil national du suivi de la parité a mis en place des commissions de sensibilisation, de mobilisation et de formation pour sillonner toute la Côte d’Ivoire en vue de relever le challenge de la parité homme et femme.

Publicités

À propos de Rédacteurs nousfemmes

Nousfemmes est un blog crée par SUY Kahofi, correspondant de presse et blogueur ivoirien. L'équipe de rédaction s'étoffe avec l'arrivée du journaliste d'Anderson Diédri, journaliste d'investigation.

Publié le août 3, 2014, dans FEMME ET SOCIETE, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :