Archives Mensuelles: novembre 2013

Les journalistes formés sur les VFF (Violences faites aux Femmes)

Les journalistes et acteurs des médias doivent donner la parole aux femmes

Les journalistes et acteurs des médias doivent donner la parole aux femmes

Dans le cadre de l’exécution du projet intitulé « Femmes et médias : partenaires pour une meilleure gouvernance en Afrique de l’Ouest », l’URPCI et son partenaire PANOS Afrique de l’ouest organisent les 26, 27 et 28 novembre au Siège de l’AIBEF un séminaire de formation à l’intention des journalistes sur les violences faites aux femmes.

La journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes a été célébrée ce 25 novembre à travers le monde et particulièrement en Afrique de l’Ouest. Dans la mouvance de cette célébration l’Institut PANOS Afrique de l’Ouest et son partenaire l’URPCI (l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire) ont décidé de passer à la phase d’exécution d’un projet à destination des femmes. Il s’agit du projet « Femmes et médias : partenaires pour une meilleure gouvernance en Afrique de l’Ouest » qui débute en Côte d’Ivoire par un atelier de formation à destination des professionnels des médias sur la question des violences faites aux femmes. Le projet qui sera exécuté dans cinq (5) pays de la sous-région bénéficie d’un appui financier de l’Union Européenne à hauteur d’un (1) million d’euro. Lire la suite

Côte d’Ivoire : un Ordre des Sages-femmes et des maïeuticiens crée

Un ordre pour reconnaître le mérite des femmes en rose

Un ordre pour reconnaître le mérite des femmes en rose

Le projet de loi portant création de l’Ordre des sages-femmes et des maïeuticiens (accoucheurs) a été adopté à l’unanimité, mercredi à Abidjan, par les 180 députés présents sur les 254 que compte l’Hémicycle ivoirien.

La ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, Raymonde Goudou-Coffie, avait, le 24 octobre, soumis aux députés membres de la Commission des affaires sociales et culturelles, ce projet qui vient d’être adopté en plénière. A cette occasion, Mme la ministre a expliqué que l’Etat veut rendre les sages-femmes plus responsables et conscientes de leurs responsabilités. Dans l’exposé des motifs, elle a soutenu que « le présent projet de loi organise la profession et le contrôle de l’exercice du métier de sage-femme, en créant un Ordre national des sages-femmes, regroupant obligatoirement toutes les sages-femmes habilitées à exercer en Côte d’Ivoire, notamment celles exerçant dans le secteur public et le secteur privé ». Lire la suite

Une journaliste de RTI2 participe au Programme des Visiteurs Internationaux

Mme. Kariata Fadiga epse. Fofana en compagnie de l’Attaché de presse de l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, M. Travis Murphy

Mme. Kariata Fadiga epse. Fofana en compagnie de l’Attaché de presse de l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, M. Travis Murphy

Madame Kariata Fadiga epse. Fofana prendra part au programme des Visiteurs Internationaux (IVLP) portant sur  la radiotélévision.

Au cours de ce programme, les participants  ont passé  en revue l’histoire et la pratique de la radiotélévision aux Etats-Unis. Ils ont également analysé comment les technologies de l’information changent la manière dont les informations sont rapportées et relayées. En outre, ils ont pu examiner comment les medias tels que la radio et la télévision influencent, d’une part, et sont, d’autre part, le reflet de la société américaine. Le programme s’est également penché sur l’influence des réseaux sociaux et des technologies numériques dans le partage d’information. Les participants ont visité Washington, D.C, Le Dakota du Sud, la Géorgie et New York. Lire la suite