Wangari Maathai s’en est allée !

Wangari laisse derrière des arbres…mais également une lutte !

A l’image de la vénus Hottentote, des femmes de Grand Bassam, de Miriam Makeba… Wangari Maathai la militante écologique est entrée dans l’histoire africaine pour ne pas dire dans le panthéon des personnalités les plus célèbres de notre continent. Le mouvement mondial des défenseurs de l’environnement est devenu orphelin avec la mort de la  militante Wangari Maathai fondatrice en 1977 du Green Belt Movement (« Mouvement de la ceinture verte »), le mouvement de lutte contre la déforestation. Pour ceux qui l’on connus pour son œuvre, faire de la planète un monde plus pacifique, plus sain et un endroit ou il fait bon vivre, cette disparition prématurée est une grande perte. C’est le site internet de son mouvement qui a donné la triste nouvelle : « C’est avec grande tristesse que la famille du Professeur Wangari Maathai annonce son décès le 25 Septembre 2011, à l’hôpital de Nairobi, après une longue et courageuse lutte contre le cancer. Née à Nyeri en 1941, elle est la première femme d’Afrique de l’Est a obtenir un doctorat en 1964, c’est un diplôme en sciences biologiques du mont Saint-Scholastique College à Atchinson dans le Kansas.

Wangari Maathai  a été active au sein du Conseil national des femmes du Kenya de 1976-1987 et elle a été sa présidente de 1981 à 87. En 1976, alors qu’elle était au service du Conseil national des femmes, le Professeur Maathai a introduit l’idée de communauté basée sur la plantation d’arbres. Elle a continué à développer cette idée pour la concrétiser en la création d’une organisation à large assise populaire dont l’objectif principal est la réduction de la pauvreté et la conservation de l’environnement par la plantation d’arbres : le Green Belt Movement . Avec ce mouvement, Wangari Maathai a assité les femmes pour planter plus de 40 millions d’arbres sur les terres communautaires, y compris les fermes, les écoles et les enceintes des églises. En 1986, le Green Belt Movement (GBM) a établi un réseau panafricain de la ceinture verte qui a séduit de nombreux dirigeants d’autres pays africains pour son approche unique. Elle et le Green Belt Movement ont reçu de nombreuses récompenses, notamment le prix Nobel 2004. En Décembre 2002, le Professeur Maathai a été élue au parlement kenyan avec une majorité écrasante de 98 pour cent des voix. Jusqu’en 2007, elle a représenté la circonscription de Tetu, district de Nyeri, dans le centre du Kenya (sa région d’origine). De 2003 – 2007 Professeur Maathai a servi comme ministre adjoint pour l’environnement et des ressources naturelles dans la neuvième législature du Kenya.

En 2005, le Professeur Maathai a été élue le président du Conseil économique, social et culturel (ECOSOCC) de l’Union africaine à Addis-Abeba, Ethiopie.  A la même année, elle avait été nommée en 2005 ambassadrice pour la sauvegarde de la forêt du Bassin du Congo en Afrique centrale, deuxième massif forestier tropical au monde. Wangari Maathai laisse derrière elle, trois enfants-Waweru, Wanjira et Muta-et une petite-fille, Ruth, Wangari. Le site de son organisation promet de plus amples informations sur l’hommage qui sera rendu à la première africaine prix Nobel de la paix et sur comment perpétuer son œuvre.

Publicités

À propos de Rédacteurs nousfemmes

Nousfemmes est un blog crée par SUY Kahofi, correspondant de presse et blogueur ivoirien. L'équipe de rédaction s'étoffe avec l'arrivée du journaliste d'Anderson Diédri, journaliste d'investigation.

Publié le septembre 27, 2011, dans PORTRAIT DE FEMME, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :